Aller au contenu
Valérie Tenza Darmandy

Valérie Tenza Darmandy

Articles

Vénus en Capricorne, l'amour pour richesse

Vendredi 12 Novembre 2021
Vénus

Les expressions en Capricorne visent à percevoir la densité des liens, ainsi la consistance de certains attachements peut être réévaluée. La résistance d’un lien, la fidélité, la profondeur de l’attachement deviennent des sujets de préoccupations ou simplement ils montent à la conscience comme une évidence. Vénus en Capricorne propose des instants de réflexions partagés entre la défiance et le besoin de sécurité. La vie intérieure est intense. Elle introduit l’idée que «aimer» nécessite de faire des concessions et de vivre des remises en question. Cette Vénus discrète, dispose d’une capacité à résister aux situations inconfortables. Il s’agit d’une Vénus à la recherche de l’intégrité. La place de l’honnêteté est prioritaire au point de rarifier les relations afin de conserver des vibrations de qualité. Les situations ne sont jamais faites à moitié. La sélectivité et l’intransigeance interviennent dans tout choix. Ces quelques vibrations génériques à propos de Vénus dans le signe de Saturne varient bien sûr selon les multiples dominantes hiérarchisées du natal et le plan de conscience, critère intervenant dans la façon de traverser les situations.

Vénus en Capricorne de Novembre 2021 à Mars 2022 Vénus a amorcé son périple dans le Capricorne le 5 Novembre 2021 et restera dans ce signe jusqu’au 6 Mars 2022, avec les phases de rétrogradations incluses. Puisque Saturne maitrise le signe du Capricorne, la planète Vénus va donc s’illustrer avec les énergies de la toile de fond actuelle, en l’occurrence : celles du carré décroissant Saturne-Uranus. Nul doute qu’il s’agit d’une période parfaitement adaptée pour identifier la profondeur de liens déjà existants et bien de découvrir les intentions. Si Vénus en Capricorne ne fait jamais dans la superficialité, cette fois son énergie Capricornienne affichera une bien plus grande rigueur. Astrologie mondiale La phase de rétrogradation du 19 Décembre 2021 au 29 Janvier 2022 va proposer des étapes parfaites pour des remises en question relatives aux degrés d’attachements. D’un point de vue astrologique, Vénus amorce sa rétrogradation 5 jours avant le 3ème carré Saturne Uranus le 24 Décembre 2021, en d’autres termes les expressions de Vénus en Capricorne s’unissent à celles du 3ème carré décroissant Saturne Verseau – Uranus Taureau. Ces énergies entremêlées vont installer progressivement une période idéale pour traverser, dans un climat des plus tendu, troisième carré décroissant oblige, une puissante remise en question liée aux apparences. Vivre les énergies actuelles de Vénus en Capricorne diffère d’une Vénus en Capricorne hors de ce contexte mondial annexe.

Rappelons que le carré astrologique Saturne-Uranus va entrainer Vénus en Capricorne, d’une part parce que Vénus maitrise le Taureau donc elle dispose désormais d’une interaction sur Uranus toujours en transit dans ce signe, puis d’autre part, Vénus est maîtrisée par Saturne. Au regard cette configuration inconfortable dans laquelle la planète sera tiraillée, le séjour de Vénus en Capricorne n’aura rien de reposant sur le plan collectif. Le principe d’attachement, va se trouver divisé par Uranus dont Vénus a la maitrise et une autre planète, Saturne sur laquelle Vénus subit la maitrise. A l’image du carré Saturne-Uranus, respectivement la planète maîtrisante et maitrisée de Vénus, le capital affectif ou simplement le fait d’aimer, va engendrer un sentiment inconfortable d’écartelement. Cette dualité devrait devenir perceptible au fur et à mesure et notamment être plus consciente lors des phases de la rétrogradation de Vénus dont le point de départ sera le 19 Décembre 2021.

Une période de très grande réflexion va nous être proposée par l’univers au cours de laquelle le principe d’attachement risque d’être complètement remis en cause. La nature de liens pourra alors apparaitre dense comme soudainement se disloquer, en écho à l’énergie abrupte et sans aucune nuance du carré en signes fixes Saturne-Uranus. Le ciel mondial va nous offrir de quoi voir ensemble le monde avec d’autres yeux, il proposera de resserrer des liens, souder des amitiés ou encore renouveler les vœux d’un amour indéfectible. C’est donc un réveil collectif salutaire (3ème et dernier carré exact décroissant Saturne-Uranus) qui nous attend, entrainant une nouvelle vue de notre esprit, au-delà des apparences.

Valérie Tenza Darmandy